Le Développement Durable

Gouvernance

Depuis 2010, un comité développement durable, constitué de salariés volontaires, veille à ce que l’exercice des missions et le développement des activités soient réalisés en conciliant trois dimensions :

  • une gestion économique fiable
  • un établissement socialement intégré
  • des services écologiquement respectueux

Le service Qualité-Communication coordonne et anime au quotidien la démarche. Le pilotage des actions est confié à un animateur qualité-développement durable en binôme avec le président du comité.

Gestion de l’énergie

De 2007 à 2016, 3 chaufferies bois ont été construites pour une puissance totale de 3,2 MW et des réseaux de chaleur couvrant nos différents sites. En complément, 200 m² de panneaux solaires ont été installés afin de préchauffer l’eau chaude sanitaire. Ces équipements sont venus se substituer à 17 chaudières à énergie fossile et 2 chaudières électriques. Certaines chaudières ont toutefois été conservées afin d’assurer le secours et les consommations hors normes (grand froid et pics de consommation). Ainsi, en 2018, la biomasse nous a permis de subvenir à 80 % de nos besoins de chauffage.

Autres faits marquants, entre 2010 et 2018, grâce à l’amélioration de nos performances énergétiques et au désengagement des énergies fossiles au profit du bois-énergie :

  • Notre consommation totale d’énergie au m² a diminué de 35 % ;
  • L’énergie consommée a été fortement décarbonée : de 230 à 68 gCO2e/kWh PCI

L’émission de 1 300 tCO2e a été évitée sur la période considérée.

chaudiere
panneaux

Gestion des déchetscomposteur

En plus de la mise en application des consignes de tri standards, la Fondation Edith Seltzer a structuré une filière sélective des biodéchets et un composteur électromécanique a été installé sur le site du Bois de l’Ours en janvier 2014. En parallèle, une Equipe opérationnelle Déchets (EOD) a été créée dans l’objectif d’identifier les difficultés liées à la thématique et proposer des actions d’amélioration.

Des enquêtes de caractérisations des déchets ont lieu chaque année afin d’évaluer notre production de déchets non valorisables et nous assurer de la bonne application des consignes de tri. Notre référent composteur réalise également des évaluations de la production de biodéchets (4 par an depuis 2016). Ces évaluations permettent le calcul de ratios par site et donc de procéder à des ajustements ciblés pour lutter contre le gaspillage alimentaire.

Nos résultats sont éloquents : depuis 2011, le poids des déchets ménagers est constant, autour des 425 g par journée d’activité (contre une production moyenne d’1 kg par jour et par habitant en France), et le poids des biodéchets générés par un repas et sa préparation a été réduit de plus de 40 %.

Restauration Responsablemon restau resp detoure

La Fondation est engagée dans la démarche « Mon restau responsable® » afin de proposer à ses convives une cuisine saine, de qualité et toujours plus respectueuse de l’environnement.

Plus de détail ici : La restauration à la Fondation Edith Seltzer

Préservation de notre environnement

Notre implantation sur un territoire de montagne exceptionnel concourt à la qualité des soins et d’accompagnement que nous apportons chaque année à nos usagers. La préservation de notre environnement proche constitue donc un axe majeur de notre stratégie.

Depuis 2013, les 20 hectares de notre parc sont classés en refuge LPO pour la protection des oiseaux et de la biodiversité et la pratique de la chasse y est interdite. Nous disposons également d’une menuiserie et un animateur propose des ateliers de création de nichoirs et mangeoires. Un potager et un verger ont été aménagés et une nouvelle route en facilite l’accès pour les personnes à mobilité réduite.

Engagement local et partenariats

Afin d’inscrire sa stratégie en matière de développement durable dans la dynamique locale, la Fondation Edith Seltzer s’est rapprochée du pôle d’équilibre territorial et rural (PETR) Briançonnais, Ecrins, Guillestrois et Queyras afin d’intégrer le Club Climat. Instance consultative dans le cadre de la mise en œuvre du plan climat-air-énergie territorial, le Club Climat est un « espace » de rencontres, d'échanges et de valorisation de l'engagement des acteurs du territoire en faveur de la transition écologique.

La Fondation Edith Seltzer a également à cœur de partager ses engagements avec l’ensemble de ses parties prenantes et le grand public, en organisant notamment des conférences :

  • En 2015, en partenariat avec le Centre permanent d'initiatives pour l'environnement (CPIE) Haute Durance, l’espace Info-Energies en PACA et les communes de Briançon et de La Salle les Alpes, Jean-Marie Pelt a été invité à décrypter les enjeux de la Conférence de Paris de 2015 sur les changements climatiques.
  • Dans le cadre de la semaine européenne du développement durable 2018 et en partenariat avec le théâtre du Briançonnais, la Fondation Edith Seltzer a proposé une conférence animée par François Gemenne, spécialiste des questions de géopolitique du changement climatique, enseignant, chercheur. Le thème : « l’impact du changement climatique sur les phénomènes migratoires ».

Enfin, la Fondation Edith Seltzer participe au projet de « développement durable des établissements de santé et médico-sociaux de la région PACA » en tant qu’établissement pilote. Ce projet est porté par l’Agence régionale de santé (ARS) et est coordonné par le Comité pour le développement durable en santé (C2DS) dont la Fondation est adhérente depuis plusieurs années.