Les indicateurs de Qualité au Centre Médical Chant’Ours

La HAS est engagée depuis quatre ans dans la généralisation d’indicateurs de Qualité, en coopération avec le ministère de la santé. Ce processus est en marche depuis 2006 avec le tableau de bord des infections nosocomiales et la mise en ligne en janvier 2007 par le ministère de la santé de Platines, plate-forme d’informations sur les établissements de santé.

Le tableau de bord des Infections Nosocomiales

L’interprétation de plusieurs indicateurs permet d’avoir une vision plus globale du niveau d’engagement des établissements de santé dans ce domaine. C’est pourquoi le tableau de bord inclus quatre indicateurs différents selon le type et l’activité des établissements.

Le score agrégé est élaboré à partir des résultats de chacun des indicateurs pour améliorer la lecture du tableau de bord. C’est une façon de lire différemment les quatre indicateurs du tableau bord des IN en les rendant lisible en une seule fois.

L’Indice Composite d’Activité de Lutte contre les Infections Nosocomiales(ICALIN)

C’est le premier indicateur élaboré par le ministère de la santé pour évaluer la façon dont les établissements se sont armés pour faire face aux infections qui peuvent être contractées à l’hôpital.

L’Indicateur de Consommation de Produits Hydro-Alcooliques (ICSHA2)

L’indicateur ICSHA est un marqueur de la mise en oeuvre effective de l’hygiène des mains, une mesure-clef de prévention de nombreuses infections associées aux soins (IAS) Il permet d’apprécier la mise en oeuvre par les professionnels soignants des recommandations de pratiques de prévention.

L’Indice Composite de bon usage des Antibiotiques (ICATB)

L’ICATB objective l’organisation mise en place dans l’établissement pour promouvoir le bon usage des antibiotiques, les moyens qu’il a mobilisés et les actions qu’il a mises en oeuvre. Ce bon usage associe des objectifs de bénéfice individuel pour le patient (meilleur traitement possible) et de bénéfice collectif (limitation de l’émergence de bactéries résistantes aux antibiotiques).

L’indice Staphylococcus aureus résistants à la méticilline (Indice SARM)

Cet indice SARM, permet de refléter l’écologie microbienne de l’établissement et sa capacité à la maîtriser par des mesures de prévention de la transmission de patient à patient et par une politique de maîtrise des prescriptions d’antibiotiques.

Les Indicateurs Pour l’Amélioration de la Qualité et de la Sécurité des Soins (IPAQSS)

Les indicateurs du thème « Dossier du patient » évaluent, via l’interrogation du dossier des patients hospitalisés, la tenue du Dossier Patient, le délai d’envoi du courrier de fin d’hospitalisation, la traçabilité de l’évaluation de la douleur et le dépistage des troubles nutritionnels.

Les données du Tableau de Bord des Infections Nosocomiales (TBIN) et des Indicateurs Pour l’Amélioration de la Qualité et de la Sécurité des Soins (IPAQSS) sont disponibles sur le site scope santé et spécifiquement pour le centre médical Chant’Ours