201812ConferencePerinatalite

Jeudi 29 novembre, à la salle de la Manutention d’Embrun, le Dr Renée-Pierre Dupuy, pédiatre, a donné une conférence sur l’intérêt de l’approche sensori-motrice. Une cinquantaine de professionnels de la périnatalité (médecins, sages-femmes, puéricultrices…) et de l’addictologie y a participé.

 L’approche sensori-motrice

Le Dr Renée-Pierre Dupuy, pédiatre, néonatologiste au Centre Hospitalier de Valence a présenté l’intérêt de l’approche sensori motrice dans l’accompagnement du bébé vulnérable et sa famille. Développée par André Bullinger, psychologue, cette méthode est un outil d’évaluation et de prise en charge globale et précoce qui prend en considération 3 éléments : les capacités du bébé, le milieu humain dans lequel il évolue et l’environnement physique (lumière, sons…). L’objectif étant de stabiliser ces 3 éléments, renforcer ou pallier l’un d’eux afin de  permettre le développement des acquisitions.

Une conférence pour diversifier les modalités d’accompagnement des professionnels

Le Dr Dupuy a invité les professionnels à être attentif à l’installation des bébés, à ralentir le rythme des gestes, à favoriser les appuis, le regard, la voix. Tous ces éléments contenants doivent être partagés avec les parents vulnérables ou non afin d’accompagner le développement psychomoteur du bébé.

L’enthousiasme et l’engagement du Dr Dupuy ont éveillé l’intérêt des professionnels présents et ont permis des échanges constructifs.

 Une initiative de l’ANPAA 05 et de la Fondation Edith Seltzer

Les CSAPA du Nord (Fondation Seltzer) et du Sud (ANPAA 05) des Hautes Alpes ont porté ce projet, financé par l’ARS. Il faut noter le partenariat actif des différents professionnels à l’action « périnatalité et addictions » permettant de sensibiliser les professionnels et le grand public aux problèmes liés à la consommation de substances (alcool, cigarettes, drogues…) pendant la grossesse.