Laëtitia Bucci, coordinatrice Plateforme Seltzer des Aidants pour le Nord des Hautes Alpes

 

Plus de 8 millions d’aidants accompagnent quotidiennement un proche malade, en situation de handicap et quel que soit son âge.

La plateforme Seltzer des aidants met en place, à Briançon, une formation à destination des aidants non professionnels qui s’occupent d’un proche au quotidien dépendant du fait de la maladie, d’un handicap ou de l’âge.

Une formation pour quoi faire ?

La formation est conçue comme un parcours d’accompagnement proposant aux proches aidants  qui le souhaitent de prendre le temps pour se questionner et analyser leur situation afin de mieux trouver leurs propres réponses. Elle permet de trouver sa place, tant dans la relation à son proche, la relation avec les professionnels que dans sa relation avec la société et la vie de tous les jours.

Déroulement de la formation

La formation est animée par Laëtitia Bucci,  coordinatrice à la Plateforme. Elle est conçue en six modules de formation de trois heures chacun :

  • Jeudi 28 février 2019 de 14h à 17h : Quand la maladie, le handicap s’immisce dans la relation au proche
  • Jeudi 7 mars de 14h à 17h : Etre aidant : une posture, des besoins, des attentes et des limites
  • Jeudi 21 mars de 14h à 17h : La relation au quotidien avec son proche
  • Jeudi 28 mars de 14h à 17h : Trouver sa place avec les professionnels
  • Jeudi 4 avril de 14 à 17h : Comment s’y prendre avec son proche pour les gestes de la vie quotidienne ?
  • Jeudi 11 avril 2019 de 14h à 17h : Comment concilier sa vie d’aidant avec sa vie professionnelle et sociale ?

Le contenu est conçu en collaboration avec l’Association Française des Aidants.

Conditions de la formation

La formation se déroule à Briançon, à l’Epicéa, 5 rue Alphand. Elle est gratuite mais l’inscription est obligatoire et les places limitées.

Etre aidant, une situation difficile

On devient proche aidant pour différentes raisons et souvent malgré soi, sans même le savoir parfois, et presque toujours sans y être préparé. Sans avoir eu le temps de se questionner non plus, de prendre un certain recul afin d’analyser la situation pour mieux la comprendre. Il ne s’agit pas de former les aidants à se substituer aux professionnels. La formation est un temps pour soi, un chemin dans lequel on s’aventure pour y puiser ses propres réponses.

Pour toute inscription ou information complémentaire, contacter :

Laëtitia Bucci, coordinatrice Nord Hautes Alpes de la Plateforme Seltzer des Aidants

06 88 07 49 65 plateforme-aidants@fondationseltzer.fr