climat-francois-gemenne

La semaine du développement durable se conclura pour la Fondation Edith Seltzer, en partenariat avec le théâtre du Briançonnais, par la conférence de François Gemenne « L’impact du changement climatique sur les phénomènes migratoires ». Elle se déroulera au théâtre le mardi 5 juin à 17h30.

 Invitation à la réflexion

La Fondation Edith Seltzer, en partenariat avec le théâtre du Briançonnais, a décidé cette année d’inviter un spécialiste afin de mieux comprendre comment les phénomènes migratoires vont s’inscrire dans la durée en les regardant sous le prisme bien particulier du changement climatique.

Réchauffement climatique et phénomènes migratoires

L’ONU annonce 250 millions de réfugiés climatiques à l’horizon 2050. Selon François Gemenne « les mouvements de populations ayant pour origine l’environnement ont toujours existé dans l’histoire de l’humanité, en revanche, 85 % des événements climatiques extrêmes qui poussent les populations à l’exil sont désormais liés au réchauffement climatique. C’est une donnée nouvelle. »
Selon la Cimade, sur l’ensemble des populations déplacées pour des raisons environnementales, 55 % fuiraient des inondations et 29 % des tempêtes.
Que ce soit les sécheresses et les dégradations du sol en Afrique subsaharienne, les typhons et autres tempêtes en Asie du Sud et du Sud Est, la montée du niveau de la mer pour les Etats insulaires du Pacifique comme la Polynésie, les Maldives, les Îles Marshall… le dérèglement climatique frappe partout et même les pays développés. Ainsi la montée du Danube inquiète la plupart des Etats des Balkans.
Un constat : ce sont les populations les plus vulnérables qui sont les premières victimes.

Inscription

L’entrée est  libre et gratuite. Le nombre de places étant limité (salle du piano bar du théâtre), iI est demandé de réserver sa place au 04 92 25 58 48 ou sur qualitecom@fondationseltzer.fr.

François Gemenne : un chercheur qui va sur le terrain

Spécialiste des questions de géopolitique de l’environnement et des migrations, François Gemenne est chercheur qualifié du FNRS à l’Université de Liège, où il dirige l’Observatoire Hugo. Il est aussi co-directeur avec Bastien Alex de l’Observatoire Défense et Climat du Ministère de la Défense, établi à l’IRIS. Il enseigne les politiques d’environnement et les migrations internationales à Sciences Po Paris et Grenoble, et à l’Université Libre de Bruxelles, où il est le titulaire de la Chaire Bernheim « Paix et Citoyenneté ».
Ses recherches sont essentiellement consacrées à la gouvernance internationale des migrations et du changement climatique. Il a beaucoup travaillé sur les déplacements de populations liés aux changements de l’environnement, notamment aux catastrophes naturelles, ainsi qu’aux politiques d’adaptation au changement climatique. Il a effectué de nombreuses études de terrain, notamment à La Nouvelle-Orléans après l’ouragan Katrina, dans l’archipel de Tuvalu, en Chine, au Kirghizstan, aux Maldives, à l’île Maurice et au Japon après la catastrophe de Fukushima.
Par ailleurs, il est directeur du domaine « Développement durable » aux Presses de Sciences Po.
Dès 2009, il écrit un ouvrage « Géopolitique et changement climatique » (Armand Collin) où il annonce « le changement climatique est aujourd’hui devenu un sujet de politique internationale dont les enjeux dépassent largement la seule question écologique pour englober l’ensemble des équilibres mondiaux, et notamment des rapports Nord-Sud. »

Pour toute information vous pouvez contacter
Marie Christine HOLLANDER, chargée de communication Tel : 04 92 25 58 06
Mail : qualitecom@fondationseltzer.fr