Atelier de la ème journée développement durable des établissements de santé

Vendredi 9 novembre s’est déroulée à la Fondation Edith Seltzer à Briançon une journée de réflexion autour du développement durable. 30 établissements, représentés par plus de 50 professionnels, y ont participé. L’Agence Régionale de Santé (ARS PACA) est à l’origine de ce projet impliquant les structures sanitaires et médico-sociales de la Région. L’action est coordonnée par le Comité pour le Développement Durable en Santé (C2DS).

 Vendredi 9 novembre : une journée riche en partage

Des professionnels représentant des établissements de toute la région ont participé à la journée de Briançon. Le but était de stimuler le partage d’expériences et la découverte de solutions.

2 thématiques ont été abordées :

–          La gestion de l’énergie, le matin. Un atelier animé par le C2DS a fait le constat de la situation actuelle avec un exposé plutôt pessimiste mais invitant à l’innovation. Le prix de l’énergie va être rapidement multiplié par 4. Il est nécessaire de trouver des alternatives aux énergies fossiles et nucléaires. La visite de la chaufferie bois du site de Chantoiseau de la Fondation a permis des échanges sur les enjeux et la rentabilité d’un tel projet.

–          La restauration, l’après-midi. Le sujet interpelle : quelle restauration dans les établissements de santé ? Pour qui ? En effet, le vieillissement et la perte d’autonomie de certains publics amènent à inventer des solutions comme le « manger main » permettant aux personnes atteintes de troubles dégénératifs de retrouver le goût de la nourriture. Monsieur Buonomo du  Centre Hospitalier des Escartons a présenté tout le travail réalisé pour lutter contre le gaspillage alimentaire et l’amélioration du contenu de l’assiette.  Enfin, le sujet inévitable était abordé : comment traiter les biodéchets ?  Une visite du bio-composteur a permis de présenter la solution retenue par la Fondation.

 Une démarche engageante

270 établissements de Provence Alpes Côte d’Azur (sur un total de 1 400) se sont engagés dans la démarche proposée par l’ARS PACA. Cela prouve l’évolution actuelle de la sensibilité du monde du soin et de l’accompagnement à la thématique du développement durable.

Quelques établissements pilotes se sont débord investis dans un retour et un partage d’expériences. A partir de ce travail, des thématiques ont été définies afin d’être approfondies lors de journées ouvertes à toutes les structures sanitaires et médico-sociales volontaires.

Des établissements pilotes

La Fondation Edith Seltzer prend part au projet en tant qu’établissement pilote.

2 autres établissements se sont positionnés :

–          La polyclinique des Fleurs à Toulon qui a accueilli une demi-journée consacrée à l’utilisation des produits biocides, le jeudi 11 octobre dernier ;

–          Le CHU de Nice qui accueillera les demi-journées relatives à l’élimination des DASRI (Déchets d’Activité de Soins à Risques Infectieux) et au traitement des résidus médicamenteux, le 12 décembre prochain.

Parmi les établissements présents

Centres hospitalier d’Avignon, de Gap, d’Aiguilles, de Briançon, de Carpentras, d’Aix-en-Provence (Montperrin). EHPAD Jehan Rippert d’Apt, de St Jean La Fare les Oliviers, Pompidou de Nice, Résidence le Colonel Picot dans le Var, Tiers Temps de Gap… La Fondation Lenval…